Le Jour Z

Aujourd'hui vous êtes seuls, demain nous serons des millions.
 
SiteAccueilCalendrierMembresS'enregistrerConnexion
Tchsssssss Transmission radio : ATTENTION, EVENT EN COURS SUR TISY: VOIR DESCRIPTION DANS LA RUBRIQUE EVENT PERMANENT, ÉTRANGE PHÉNOMÈNE RADIOACTIF... ZONE CONTAMINÉE MASQUE A GAZ ET GANTS OBLIGATOIRES ... Fin de transmission

Tchsssssss Transmission radio ouverture du nouveau garage de Gitanos à Grishino...
Derniers sujets
» Journaux de Watson
Aujourd'hui à 15:03 par olikotora

» Disruption: Les Noirs Ecrits de Fran Icesinger alias Frisca
Aujourd'hui à 12:18 par Realder

» echange
Aujourd'hui à 8:21 par maggie greene

» journal intime de WAAM
Hier à 23:14 par WATTA

» Les Hurlements du Grand Vide
Hier à 19:46 par Realder

» Le village est OUVERT
Hier à 16:00 par LeChevalier

» Bad lieutenant
Hier à 13:43 par Jibao

» journal de WAAM
Jeu 20 Juil - 22:44 par WATTA

» Le Canibal Clown Circus
Jeu 20 Juil - 10:35 par Oleg Apokalof

- 18/07/2017 17/08/2017 -

- 80 / 80 -
100%

Partagez | 
 

 Journal d'une Stalker (ryuechizen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ryuechizen



Messages : 4


MessageSujet: Journal d'une Stalker (ryuechizen)   Lun 3 Juil - 2:07



Assis, plongé dans le noir le plus total et immobile.

je ne me souviens d'absolument rien.

Et pourtant...

Certains de mes sens semblent être en pleines ébullition!

La pluie tombe à grosses gouttes sur le dos de mes mains, je peu même l'entendre distinctement.

Le vent glace et fouette mon visage, mais je reste paralysé, incapable de bouger le moindre de mes membres.

Suis-je en plein cauchemar?

Impossible de le savoir vraiment mais ça semble réel.

On peut entendre le bruit d'un véhicule lourd se déplaçant à vive allure dans cette tempête infernal...

C'est ça! Je suis dans un camion à ciel ouvert me dis-je.

Une odeur désagréable de sang mêlée d'essence nauséabonde remontent jusqu'à mes narines.

Le plus terrifiant reste encore ce vacarme violent et continu d'explosions plus fortes et menaçantes les unes que les autres.

"C'est pas plus mal que je ne voix rien" pensai-je

Cela semble démesurément long, il fait de plus en plus froid et mon corps ballote contre mon grès à l'arrière de ce tas d'os et de ferraille.

"ou suis-je entrain d'aller et qui suis-je?"

Soudain un bruit sourd retentit telle un énormes boulet de canon, à peine le temps de se demander ce qu'il est se passe qu'une secousse et un deuxième bruit cette fois ci de choc propulse le camion dans les airs l'entraînant dans une suite de tonneaux.

Me voilà projeté in extremis en dehors de ce corbillard et j'atterris violemment au sol.

Le camion tombe et explose à coté telle un coup de tonnerre fracassant.

La tempête s'arrête et laisse place à un resplendissant soleil qui me chauffe le visage caressant d'une certaine manière mes douleurs que je ne peu calmer à l'aide de mes mains.

Mon dos me martèle et j'ai du mal à respirer, mais je suis en vie çà reste le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryuechizen



Messages : 4


MessageSujet: Re: Journal d'une Stalker (ryuechizen)   Mar 4 Juil - 20:49


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal d'une Stalker (ryuechizen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal
» Journal d'une baleine
» Le journal du Sire de Gouberville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Jour Z :: Rôle Play :: Journal Survivant-
Sauter vers: