Le Jour Z

Aujourd'hui vous êtes seuls, demain nous serons des millions.
 
SiteAccueilCalendrierMembresS'enregistrerConnexion
Fermeture temporaire du whitelistage
Derniers sujets
» La fille avec un zippo sous un arbre mort
Hier à 17:33 par Carl Seydlitz

» Présentation de Milo-Tomas-Jonas Waro
Hier à 3:46 par Carl Seydlitz

» Présentation de Dimitri Castrovitch
Dim 19 Nov - 22:47 par Carl Seydlitz

» Présentation Simon Younger
Dim 19 Nov - 22:40 par Carl Seydlitz

» JOURNAL D ALICE (a Michel)
Dim 19 Nov - 22:33 par WATTA

» Le Major
Dim 19 Nov - 18:39 par Drown

» Présentation de Donald Cartner
Dim 19 Nov - 17:03 par mathieu900v

» Présentation Kuraq Thomas
Dim 19 Nov - 15:56 par Realder

» Présentation Damien Lacourt
Sam 18 Nov - 14:00 par Diamantespion

- 18/11/2017 17/12/2017 -

- 120 / 80 -
100%

Partagez | 
 

 I'm Ozone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NormanDKN



Messages : 87


MessageSujet: I'm Ozone.   Sam 3 Juin - 14:50

Bon, je trouve ça stupide dans un putain de journal comme si quelqu'un allait le lire m'enfin, le Dr. Lingard  a beaucoup travaillé et je dois faire honneur à son boulot. Je vais répertorier ici toutes les notes de ses expérience que je trouverai. Voici la première :



~
Expérience 143 - 02/07/2000

PLAQUE CENTRE -
OUVERTURE -

Une fumée jaune/orange s'en dégage
Salle contenant arme chimique et nucléaire.
L'équipe de chercheurs composés de J.Low, M.Rhaf et A.Palowk entre.


Pas de nouvelle de l'équipe, 3 militaires rentrent.
Grognements puis cris strident.
Les 5 autres militaires rentrent.
Des coups de feu, des cris, ils sortent en courant, des trous dans la gorge.
Des hommes semblant être pourri sortent et tentent de nous mordre.


Nous avons dû tuer ces hommes.
C'était nos 3 chercheurs ainsi que certains soldats.
Les balles dans le corps ne leur faisait rien, mais une seul balle dans le tête réussi à les faire taire.
Cette étrange fumée est toujours présente, et malgré qu'elle part dans l'air, celle-ci stagne dans la pièce.

___________________________________________________________

Expérience 146 - 27/07/2000

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -
MISE EN PLACE DES 5 COBAYES -

Très bien messieurs, vous avez capturez par l'armée Chernarussienne pour une petite expérimentation de rien du tout.
Si vous mourrez, tant mieux, dans le cas contraire on vous tuera car vous ne pouvez partir d'ici vivant.

DIFFUSION DE LA FUMÉE -

Parlez, dites nous ce que vous ressentez.


" Fumée épaisse et yeux qui piquent chez tout les patients.
 Patient 1,3,4 poumons irrités.
 Patient 2,5 envie de vomir.  "

ASPIRATION DE LA FUMÉE -

Les patients sont tous au sol.
Ils semblent mort.
Faites entrer l'équipe de nettoyage.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

Nettoyeurs, vos masques à gaz vous empêchent t-il d'avoir les mêmes symptômes que les patients ?

" Oui "

Attention nettoyeur, les patients se lèvent, dirigez-vous vers la sortie.
Ils sont comme les chercheurs de l'expérience 143. Les nettoyeurs ont était mordu.
Équipe de maintien, tuez-les.
Attendez !

___________________________________________________________

Expérience 147 - 28/07/2000

Les nettoyeurs se sont relevés, alors qu'ils se sont vidés de leur sang hier.
Équipe de maintien, vous devez laisser en vie un nettoyeur et deux patient, abattez le reste.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

Voilà, mettez les au sol d'un coup de pied et évitez de vous faire mordre.
Ramenez le patient 6.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -
MISE EN PLACE DU COBAYE -

Maintien, reculez, il doit se faire mordre, une fois mordu, dégagez le pourri.
Voilà, laissez le mourir, je dois être sûr d'une chose.
Ok, maintien, tuez moi les deux patients, gardez juste le nettoyeur.
Détruisez lui les jambes avec votre fusil à pompe.
Il est féroce, il se hisse pour vous atteindre.
Mettez lui coup de crosse dans le crâne.
Il est mort. Cela confirme ma théorie, si on touche la cervelle, il est hors d'état de nuire.

___________________________________________________________

Expérience 148 - 29/07/2000

Eh bien, le voici notre "nouveau" patient 6.
Donc, une fois mordu par un des pourris, on devient pourri aussi.
Mais c'est peut-être plus simple que ça.
Allez me chercher deux femme de ménage jamais sorti des souterrains depuis la diffusion de la fumée orange dans l'air.
Bien, mesdames, vous allez servir Chernarusse.
Mettez leur un masque à gaz avant d'entrer dans la salle d'expérimentation.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

La première doit se faire mordre, approchez là du patient 6.
Voilà, maintenant mettez la dans le coin, on verra ce que ça donne demain.
Pour la deuxième, face au mur, et vous lui coupez la gorge.
Parfait.

___________________________________________________________

Expérience 149 - 30/07/2000

Excellent, je ne m'y attendais pas.

La première s'est transformé, mais pas la deuxième.
Une dernière expérience et on saura tout.
Ramenez le patient 7.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -
MISE EN PLACE DU COBAYE -

Maintien, coupez lui la gorge.

___________________________________________________________

Expérience 150 - 31/07/2000

Parfait. On en sait plus sur ces pourris.

Si on a aspirez la fumée : N'importe quel mort ( le cerveau doit être intacte ) et vous reviendrez à la vie.
Si on ne l'a pas aspirez : Mordu par un pourri, vous revivrez. Une autre mort vous tuera à tout jamais.

Maintien, vous allez me tuez les trois pourris.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

Enclenchez l'alarme, la porte de sécurité ne se ferme plus, maintien, vous devez les tuez !

J'ai réussi à m'enfuir en courant, tout à dégénérer là-bas,
L'équipe de maintien s'est fait bouffer et les pourris n'ont fait que progresser en masse dans les couloirs étroits du souterrain.
Je suis seul avec deux hommes du maintien, Ozone et Faucon.
L'ascenseur prend son temps, il a problème, mais il marche c'est le principal.

___________________________________________________________

- 13/08//2000

Tout est parti en vrille. Tout Chernarusse a été envahi par les pourris, quand la fumée s'est libérée dans l'air, on pensait pas faire autant de dégâts.
Je me déplace toujours avec mes hommes du maintien.
J'ai fais un plan d'évacuation, il faudrait le diffuser pour que tout le monde se retrouve là-bas et qu'on crée une vrai zone de sécurité.  



"Cette zone bleue sera sécurisé. Les postes de chasses seront des spots pour sniper pour sécurisez les bords de cette zone.
S'ils le font mal, les pourris rentrent, la zone est corrompue et tout est perdu. "

- 28/08/2000

J'ai placé des radios qui transmettent à différents endroit de Chernarusse, je suis le seul à connaître les positions, même les hommes du maintien ne le savent pas.

- 29/09/2000

On a été poursuivi par des loups et on s'est enfermé dans la mairie de Chernogorsk. On a fait trop de bruit, une horde de pourri nous encerclent, même les escaliers sont remplies.
Faucon et Ozone n'ont plus de munition.
Nous n'avons que des couteaux pour nous défendre.
Faucon propose de sauter sur un toit adjacent et de descendre au plus vite, mais je ne m'en sens pas capable.
Ozone saute en premier et réussi à s'accrocher à la cheminée du bâtiment.
C'est mon tour...
~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NormanDKN



Messages : 87


MessageSujet: Re: I'm Ozone.   Sam 3 Juin - 14:59

Quand tout est parti en couilles, Faucon, le Dr et moi avons dû partir.
Mais, nous avons eu la chance de pouvoir prendre quelque photos.
Avant tout, voici dans l'ordre une photo de chacun, Faucon, le Dr et enfin moi :





Si vous allez à Tisy, vous pourrez apercevoir ce bunker, c'est en fait, l'ancien accès aux tunnels souterrains :


Avant de placer cette porte pour scellé le tout, il faut dire que beaucoup d'explosifs ont étaient utilisés dans le but de boucher les sorties, malheureusement, cela n'a servi à rien ( Faucon et moi en arrière-plan ) :

Avant, les tunnels ressemblaient à ça, plutôt glauque j'vous l'accorde :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NormanDKN



Messages : 87


MessageSujet: Re: I'm Ozone.   Dim 4 Juin - 13:20

UP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NormanDKN



Messages : 87


MessageSujet: Re: I'm Ozone.   Dim 4 Juin - 20:12

~
Expérimentation Dr. Nodjé / 04.02.1998 à 27.02.1998 /



Expérience 73 - 04/02/1998

Maintien,ouvrez les vannes de gaz.
Mettez le feu au gaz.
Bien, les patients 2 et 3 doivent être placés dedans.
Faites les entrer.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

Mettez les en face et poussez les.
Si ils sortent, abattez les.

15 minutes après, il ne reste plus que des cendres.


____________________________________________________________________________________
Expérience 74 - 04/02/1998

Maintien, une fois la porte ouverte vous aurez 1 minute 30 pour que les patients 1 et 6 rentrent.
Soyez prêt, et n'hésitez pas à tuer le premier qui tente quoi que ce soit.

OUVERTURE DE LA CHAMBRE FROIDE -

Parfait!
Je veux qu'ils sortent dans 7 minutes.

OUVERTURE DE LA CHAMBRE FROIDE -

Bouts de doigts gelés, nez qui coule, énorme mal de crâne, mal aux articulations quand mouvement.
On les replace jusqu'à ce qu'ils meurent.

OUVERTURE DE LA CHAMBRE FROIDE -

VITE, maintien abattez cet pourriture qui tente de s'enfuir!
Ozone il arrive, c'est pour toi, tire!
Jolie tir, tu perds pas la main, c'est parfait. Quel saloperie.
Bon, observons le 6.

20 minutes sont passés et plus aucune réaction du patient 6. Sortez-le.

Ses yeux bougent, il n'est pas mort. Envoyez le dans les flammes.

OUVERTURE DU SAS DE SÉCURITÉ -

On verra s'il tient plus longtemps que les autres ou si le choc thermique le tuera instantanément.

Eh bien, seulement 5 minutes auront suffit pour celui-ci. Temps record, ahahha.

____________________________________________________________________________________
Expérience 75 - 05/02/1998

Plongez moi le 1 dans la baignoire d'alcool à 70.
Sa peau devrait être brûler après une vingtaine de minute.

Seulement 10 minutes avant qu'il ne crie de douleur, allez-y faites le sortir.
Passez le sous la douche d'eau chaude.
Ahahah, tu cries fort pour un homme. Une belle merde.

Faucon, tue-le.

____________________________________________________________________________________
Expérience 76 - 27/02/1998

Cette expérience aura était longue à mettre en oeuvre, s'approprier de quoi remplir une baignoire d'acide, c'était difficile.
Parfait, le dernier bidon est vidé. On peut commencer.

Faucon, Ozone, allez me cherchez les 3 derniers.

"Numéros ?"

4,7 et 8.

"Reçu"

Bien, accrochez 8 avec la chaîne juste ici.
Faites trempez que ces pieds.

Hmmmh, 2 minutes pour les dissoudre, plus long que ce que j'imaginais.
C'est bon vous pouvez l'achevez.

Mettez les bras, jusqu’au coudes dans la baignoire, patient 4.

D'accord, 3 minutes 27 cette fois.
Parfait.

Préparez le seau de glace.
Vous allez lui mettre la main droite dans l'acide pendant 30 secondes puis vous la mettrez dans le seau de glace.

Que ressens-tu ?
Impossibilité de bouger les doigts. Main qui brûle.

Ramenez le sceau d'eau chaude.
Trempez sa main gauche pendant 30 secondes puis mettez la dans le seau d'eau.

Que ressens-tu ?
Douleur extrême, qui brûle, supplie qu'on l'achève.

Très bien, maintien, vous me tuez tout le monde.
Nettoyeur, vous remballez tout, et vous incinérez les cadavres.
~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I'm Ozone.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce trou dans la couche d'ozone qui inquiète les scientifiques ...
» Gard:Pollution à l'ozone : les automobilistes devront ralentir
» Viktor von Fatalis
» Bonne base de rouge à lèvres (guerlain ou borderline de too faced ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Jour Z :: Rôle Play :: Bibliothèque de Chernarus :: Anciens Journaux de Personnages (Archives)-
Sauter vers: