Le Jour Z

Aujourd'hui vous êtes seuls, demain nous serons des millions.
 
SiteAccueilCalendrierMembresS'enregistrerConnexion
Fermeture temporaire du whitelistage
Derniers sujets
» La fille avec un zippo sous un arbre mort
Hier à 17:33 par Carl Seydlitz

» Présentation de Milo-Tomas-Jonas Waro
Hier à 3:46 par Carl Seydlitz

» Présentation de Dimitri Castrovitch
Dim 19 Nov - 22:47 par Carl Seydlitz

» Présentation Simon Younger
Dim 19 Nov - 22:40 par Carl Seydlitz

» JOURNAL D ALICE (a Michel)
Dim 19 Nov - 22:33 par WATTA

» Le Major
Dim 19 Nov - 18:39 par Drown

» Présentation de Donald Cartner
Dim 19 Nov - 17:03 par mathieu900v

» Présentation Kuraq Thomas
Dim 19 Nov - 15:56 par Realder

» Présentation Damien Lacourt
Sam 18 Nov - 14:00 par Diamantespion

- 18/11/2017 17/12/2017 -

- 120 / 80 -
100%

Partagez | 
 

 Journal de bords du Chov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Journal de bords du Chov   Dim 29 Jan - 23:46

Jour 1: Je retrouve mon ami Caius et commençons a fouiller une ville appelée  "Berezine" (je lis pas le russe...). Nous nous équipons plus ou moins correctement.

Jour 2 : Nous avons remarquer que les côtes étaient infestées de zombies et de gens plus ou moins tarées qui t'attaquent a vue... Nous nous enfonçons dans les terres, direction le Nord Ouest.

Jour 3 : Premières interactions avec les "timbrés"... Ils ne craignent pas le froids apparemment. J'en profite pour saluer mon pompe MP 133 qui m'a sauvé de maintes fois.
" />
[/url][/url]
" />

Jour 4 : Enfin !!!! Enfin des gens amicaux qui n'essayent pas de te mettre un coup de hache dans le dos ou de t'arracher le visage a coups de chevrotines ! Je les ai rencontré alors que j'étais parti faire un raid dans le nord-est. Ils m'ont parlé d'un village, où leur groupe cherché a monter une communauté...et qu'ils recherchaient des survivants. Le nom du village se prononce a peu près "Mesatte" ou "Mytssate". Il est dans le centre de Chernarusse.
" />
" />

Jour 5 : Caius et moi avons trouvé le village en question. Avec un peu de chance, nous pourrons commercer et peut être travailler avec ces gens là...Nous allons rester dans le coin pour espérer les rencontrer...
" />
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Mar 31 Jan - 22:44

Jour 8 : J'ai réussi à rentrer en contact avec le groupe; pour nous accueillir, Caïus et moi devons trouver un rôle au sein de la communauté... malgré que nous connaissions uniquement la violence et les armes, nous parviendront certainement à nous rendre utile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Mer 1 Fév - 23:16

Jour 9 : Quelle journée ! Je ne me suis certainement pas ennuyé !

Je suis parti en raid avec Dimitri le fameux trappeur, direction Severograd dans le nord-est. Une fois équipé, nous nous sommes donnés rendez-vous à Dolina, village proche de l'Entre deux mondes. En passant par le village de Dubroska, nous avons été surpris par des aboiements de loups qui étaient très proches de nous. Nous nous sommes enfermés dans une maison puis l'avons barricadé.
" />

J'ai tiré en l'air avec mon "LongHorn", (une belle bête) c'est un pistolet de chasse à lunette utilisant des balles de .308 winchester pour attirer les zombies pour qu'ils attirent eux même les loups... Le tir aux pigeons allait commencer !
" />

Quel spectacle,la Meute contre la Horde  ! Des loups sautaient à la gorge des "grisâtres" alors que d'autres, submergés par le nombre, se faisait littéralement étriper... C'est à ce moment là que je l'ai vu, aussi blanc que neige, le loup Alpha !  Je suis resté penauds en voyant le reste de la Meute, agir selon lui.
- "Il faut abattre le mâle alpha ! Le reste des loups fuiront si leur chef tombe !" m'a lancé Dimitri. J'ai attendu que la cible se stabilise puis ai ouvert le feu, il s'est effondré au sol...dommage c'était une belle bête...
" />
Les autres loups ont hurlé à la mort puis sont retournés s'enfoncer dans la forêt.
Il ne nous restait plus qu'à éliminer les derniers "non-humains" à travers les fenêtres puis avons continué notre chemin.
Une fois arrivé sur zone, nous avons fait notre shopping, chacun avait sa liste, je recherchais en priorité une veste de motards, (en bon état de préférence) ainsi qu'une veste anti-stabs (que j'ai trouvé).

En sortant de la ville, nous avons entendu une voix derrière nous, c'était un homme vêtu de cuir, avec un très fort accent russe (je comprenais un mot sur deux). Il connaissait Dimitri et Dimitri le connaissait, il s'appelé "Dimitrof" et ont longuement discuté tandis que je montais la garde, craignant que le russkof n'était qu'une diversion...


Nous nous sommes finalement tout les trois séparés à Dubroska, et bien sur, avec la chance que j'ai, je suis tombé nez à nez avec le reste de la meute...heureusement je m'en suis pas trop mal sorti.
" />

Avant de me quitter, Dimitri a évoqué une milice qui allait être mise en place à Mitsa, dirigé par un dénommé "Norman" pour surveiller le camp, à voir... Quoiqu'il en soit j'espère renouveler l’expérience avec ce Dimitri et pourquoi pas avec d'autres membres de ce groupe, j'espère que Caïus sera également de la partie ! Mais d'ici là, j'ai intérêt a refaire le plein de munitions.


Dernière édition par Kran Chov le Sam 4 Fév - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Jeu 2 Fév - 21:54

Jour 10 : Etant seul et n'ayant plus ou moins rien a faire, j'ai décidé de partir à l'airfield au nord-ouest  pour trouver du matériel qui pouvait potentiellement m’intéresser. Lorsque j'étais arrivé au niveau des hangars, j'entendis "claquer", c'est-à-dire que des gens ouvraient le feu avec des armes silencieuses non loin de moi. Je me suis accroupis dans les hautes-herbes et ai pris mes jumelles.
" />

Soudain je vois deux gars sprinter, suivit d'un troisième hache à la main...voulait-il les découper ? Je n'ai pas eu le temps d'y réfléchir que j'ai du m'allonger car ils ont soudain changer de direction et venaient sur moi. Après quelques secondes, ils commençaient a être assez proche, je me suis donc levé et ai pris mon arme en main, baissée tout de même. Il me semble qu'ils essayaient de m'encercler, l'un d'eux, trop agressif a mon goût, pointait son mosin sur moi...Il a de la chance qu'il ne soit pas seul, je déteste les cow-boys et les cow-boys ne font pas long feu en général...

Je leur ai demandé qui étaient-ils et m'ont répondu "la Bratva"  et ont enchaîné avec "soit tu nous aide à buter les zomb's, soit on te braque" donc je les ai tous mitraillé et les trois sont morts net...
Non je plaisante évidemment, nous avons donc asmater  les "grisâtres" qui fonçaient sur nous.
Après avoir vider un chargeur ou deux, l'un d'eux, le chef à première vue m'a proposé de les rejoindre, j'ai dis que j'y réfléchirai "à tête reposée" et les tiendrai "au courant".
" />

Même si j'ai failli me retrouver à poil ou pire, j'ai été tout de même satisfait de voir qu'il y a d'autres âmes qui vivent dans Chernarusse et des personnes  (même un chouillat nerveuses) qui cherchent à discuter avant de tirer.
Je vais malgré tout réfléchir à leur proposition car je pense que ceux qui restent solitaires, ne tiennent pas longtemps en ce bas monde... j'essayerai de les contacter par radio (ils m'ont transmit leur canal) pour ainsi faire un raid ou deux avec eux, pour mieux les connaître.


Dernière édition par Kran Chov le Jeu 2 Fév - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Realder

avatar

Messages : 175


MessageSujet: Journal de bords du Chov   Jeu 2 Fév - 23:07

C'est bien vrai!

Voilà quelques jours que je lis le journal des survivants et tu t'investis réellement dans le tien à en juger par les nouveautés que tu écris tous les soirs. Je ne connais pas cette faction, la Bratva. J'ai ouï dire qu'il s'agissait de bandits. Je jugerai cela par moi-même si je les rencontre à travers les étendues encore verdoyantes de Chernarus. Sur ces mots, bonne soirée!

_________________
"Working to make a better tomorrow for all mankind"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Jeu 2 Fév - 23:23

Merci pour vos messages Very Happy !  Sa fait zizir !

Heureusement que je met des screens car je n'ai pas la patience de rédiger ^^", je suis attentivement  le journal de Dimitri et le tien Realder Wink . Il faudrait que des teams ou autre joueur le fassent également, sa montrerait qu'il y a concrètement de la vie et des interactions sur le serv !
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hepha



Messages : 18


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Ven 3 Fév - 15:57

J'avoue que ton journal est super ! Pas trop long et les screen rapporte beaucoup d'idées ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Sam 4 Fév - 23:40

Jour 11 : Rôdant comme à mon habitude vers Staroye, j'ai décidé de passer à l'Entre deux mondes pour pouvoir discuter avec des gens (un luxe par les temps qui courent) et négocier quelques bricoles. J'ai ainsi retrouvé Dimitri, son acolyte équipé en treillis US (Realder Descendres) et ai rencontré une troisième personne; ce fameux Norman (encore un russkof) avec un très bel accent russe ...hum...  Armé d'un MP5 lors de notre rencontre, il est vraisemblablement chargé de la sécurité du petit groupe et a d'ailleurs faillit m’exécuter sans l'intervention de Dimitri, lui disant que j'étais "ami"...

" />

Hormis ce "mauvais" début il m'a fait bien rire, notamment en envoyant un crochet dans la mâchoire du trappeur, l'envoyant dans les étoiles !
J'ai également aperçu au loin un homme habillé en paramédic rouge, avec un béret. A ce qu'on m'a dit, c'est l'un des deux médecins du camps, il avait l'air très occupé.

" />

Je suis heureux de constater que le camps s'agrandit, et est sur la bonne voie pour devenir un carrefour pour tout les survivants des environs. J'espère juste que très bientôt, d'autres viendront contribuer à son développement et peut être s'y installer. De ce que je me souviens, ils recherchent de tout, des pêcheurs en passant par les fermiers sans oublier des gens droits dans leurs bottes pour repousser les bandits et ainsi aider les autres. Un genre de chevaliers de l'apocalypse quoi...
J'ai du les quitter en vitesse mais j'espère leur retomber dessus bientôt pour qu'ils me disent où en est concrètement leur projet.

Par ailleurs, je vais essayer de recontacter la Bratva dans pas longtemps.

Jour 12 :  Selon des rumeurs il y aurait un homme, un baroudeur vers Kamarovo... certains disent que c'est un fou, d'autres que c'est un  genre de Frankenstein et encore d'autres  disent qu'il vient d'une époque désormais révolue... Quoiqu'il en soit, tout le monde le surnomme de la même appellation : "Le Chevalier".

Aujourd'hui j'ai décidé de partir à sa recherche ! Sac au dos j'ai coupé a travers les forêts , les collines et Chernogorsk...pour me retrouver dans des marécages à l'ambiance morbide en pleine nuit, à chercher des preuves de sa présence.

" />

J'ai rien trouvé le concernant directement mais j'ai tout de même une piste !  Dans le village à proximité des marécages, j'ai entendu des coups de feu d'arme automatique. Pensant tout d'abords à un affrontement entre bandits, je me suis faufilé entre les maisons pour repérer l'origine des tirs. Et c'est à ce moment que j'ai vue des rodeurs tentant de fracasser la porte d'une maison ! J'ai équipé mon Amphibia et les ai tous calmé. Après avoir tenté de dialoguer avec la/les personnes retranchées dans la maison, j'ai décidé d'y rentrer pour checker tout sa...Personne ! Uniquement un silencieux soviet complètement ruiné et un chargeur quasi vide de skorpion jetés à terre témoignent du passage de quelqu'un. La fenêtre donnant sur l'arrière de la maison étant grande ouverte, l'homme a dû fuir par là.

" />

Pour tenter de le retrouver j'ai voulu le faire venir à moi, en allumant une flare sur le toit du poste de police du quartier, ça n'a rien donné... Je compte rester encore quelques jours dans le coin pour espérer rencontrer ce "Chevalier"...
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Lun 6 Fév - 23:28

Jour 12 : J'ai enfin trouvé le campement du Chevalier, mais je ne suis pas tombé sur lui ! C’était un homme habillé en militaire, il a fait un feu et a partagé sa nourriture avec moi. Je ne me souviens plus de son nom mais je me rappelle qu'il faisait parti de la Black Trinity, un genre de groupe  de mercenaires . Le camp du Chevalier semble être un point de rencontre pour les survivants du coin, comme l'est l'Entre deux mondes à l'Est.
" />

Ce jour là j'ai rencontré les deux personnes les plus allumées auxquelles j'ai eu affaire...Cet homme justement pratique un sport assez spécial ; enfermer le plus de "grisâtres" dans une maison...Son records était de 22 !  Il a voulu me faire une démonstration à Balota, je ne cache pas que j'ai faillit perdre la vie de nombreuses fois...


" />

Je ne fus pas le seul à avoir été pris de court par ce "cirque", un autre gars c'est retrouvé pris au piège par la horde créée par le mercenaire. Je suis venu libérer l'entrée de son bâtiment, l'ai soigné et avons sympathisé... il est sympa mais aussi spécial... il avait soudainement des excès de colère  et mitraillé tout autour de lui ! Il s'appelait Vlad ou Vladimir et était membre du groupe "La Marche"
" />

Après que lui et ses amis m'aient donné leur canal radio, nous nous sommes séparés et je suis retourné m'occuper de mon objectif initial !

Un Chevalier neutre, sympa et qui pêche... Il y a vraisemblablement de tout sur la côte Sud ! Il a été accueillant et m'a dit de revenir à l'occasion, ce que je ferais. Il a d'ailleurs besoin d'aide pour son camps . Mais je ne sais toujours pas s'il est un vrai chevalier ou autre chose ...
" />


Jour 13 : Je suis retourné dans ma zone, le nord d'Elektro ! J'ai pris contact avec la Bratva ; ils m'ont proposé d'être un genre de d'intermédiaire, de contact pour leur groupe vis à vis de mes relations. Ils prévoient quelque chose de gros et cherchent du soutien ! En échange de leur appui et d'une place pour leurs raids et autres missions j'ai donc accepté, je verrai bien ce que ça donne.
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kran Chov

avatar

Messages : 38


MessageSujet: Re: Journal de bords du Chov   Jeu 9 Fév - 19:11

Jour 15 : Apparemment la Bratva a fait des siennes ces derniers temps... J'ai peut être eu tort de les "fréquenter" finalement...je vais me planquer et me faire discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal de bords du Chov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal
» Le journal du Sire de Gouberville
» article 21 avril Journal de Québec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Jour Z :: Rôle Play :: Bibliothèque de Chernarus :: Anciens Journaux de Personnages (Archives)-
Sauter vers: